« La vision du monde que nous avons a un pouvoir considérable sur notre vie émotionnelle, psychique et donc relationnelle. Or, cette vision du monde est bien souvent déformée et, à notre insu, des schémas comportementaux (auto) destructeurs nous rendent la vie bien compliquée, notamment en ce qui concerne la vie amoureuse. La plus grande force de ces schémas est de passer inaperçus, et ainsi de garder un contrôle sur nos vies. Notre plus grande force est d’en prendre conscience, et, avec Christ, de reprendre le gouvernail de nos existences. »